Apple prépare le futur sous le signe du Quantified Self et de la Santé Connectée

63
Shares
More share buttons
Share on Pinterest

Nous savons qu’Apple prépare « en secret » une montre connectée et qu’une équipe d’une centaine de personnes travaillerait actuellement sur son développement.

 

Ben ShafferAu fil des mois, la firme de Cupertino recrute à tour de bras des spécialistes dans l’univers du quantified self et de la santé connectée. Un des premiers à faire le buzz en septembre 2013 fut Ben Shaffer, un designer de Nike ayant travaillé sur les produits portatifs de la marque de sport et notamment sur le bracelet connecté Fuel Band.

Pour suivre, Apple a recruté en janvier Nancy Dougherty qui travaillait chez Sano Intelligence, une startup qui développe un capteur portable équipé de micro-aiguilles qui analysent le sang de l’utilisateur. Nancy Dougherty a également travaillé sur des cardiofréquencemètres, des capteurs de fréquence respiratoire et de température.

patch vital connectC’est aussi Ravi Narasimhan, le vice président de la recherche et développement de Vital Connect qui a rejoint l’équipe de la société à la pomme. Vital Connect a présenté récemment un patch santé connecté à porter sur soi afin de recueillir en temps réel les données vitales des utilisateurs (fréquence cardiaque, respiratoire, posture, température…), les informations analysées sont disponibles sur smartphone et tablette. (Lire l’article : )

iSpO2Fin janvier, c’est ensuite Michael O’Reilly qui intègre l’équipe santé d’Apple, indique MobileHealthNews. Ce professeur d’université était responsable médical chez Massimo, une société spécialisée dans la création de technologies de monitoring santé non invasives et novatrices. L’année dernière, la société Massimo a lancé l’iSpO2, un capteur santé fonctionnant avec l’iPhone, sous la forme d’une petite pince à fixer au doigt, il mesure le taux d’oxygène présent dans le sang ainsi que la fréquence cardiaque.

Selon 9to5Mac, c’est maintenant Roy J.E.M Raymann de Philips, un expert dans l’analyse du sommeil qui fait maintenant partie des nouveaux employés d’Apple. Il a été chez Philips entre 2008 et 2013 et travaillait en parallèle au sein d’instituts plus spécialisés dans cette thématique. Tout son travail est tourné autour de l’étude du sommeil et son optimisation.

Toujours d’après 9to5Mac, le futur système d’exploitation mobile d’Apple iOS 8 qui sera présenté lors de la WWDC (The Apple Worldwide Developers Conference) en juin prochain, intégrera une toute nouvelle application axée sur la santé : HealthBook. En effet, cette application serait pré-installée sur les iPhones et mettrait à disposition des vues sous formes de cartes mettant avant les statistiques vitales des utilisateurs, une sorte de carnet de santé connecté sur iPhone.

fitness apple

Pour finir, c’est une offre d’emploi datant du 6 février qui est apparue sur le site pommé. Cette offre souligne l’intérêt que porte Apple au secteur de la santé et du quantified self puisqu’elle détaille le profil d’une personne qui devra concevoir, mener des tests et vérifier l’exactitude des données récoltées autour d’exercices cardio-vasculaires et de dépenses énergétiques (calories brûlées, vitesse métabolique du corps, suivi de son activité et autres mesures physiologiques). Apple a depuis supprimé l’offre d’emploi de son site.

Offre d'emploi santé d'Apple

En conclusion, Apple pourrait avec l’iWatch être en train de préparer le produit le plus important depuis l’iPhone. Apple ne suit pas le reste du marché qui propose d’un côté des SmartWatches qui se connectent simplement aux smartphones pour afficher des notifications et de l’autre des bracelets connectés ou autres capteurs d’activités qui intègrent juste un accéléromètre avec une puce Bluetooth. Apple prend son temps et prépare un produit complet, la société est très attendue, les analystes spéculent, la blogosphère fait tourner les rumeurs et les fanboys s’impatientent. La firme de Cupertino devra faire face à plusieurs contraintes, notamment en terme de design et d’autonomie et c’est d’ailleurs le New York Times qui parle de technologie de recharge par induction et même de recharge solaire à l’aide de film photovoltaïque. Aucune certitude sur ce dernier point, néanmoins, au vue de l’équipe de spécialistes constituée, il est fort probable que cette iWatch sera plus qu’une simple montre connectée, elle sera également un capteur d’activité intelligent et un dispositif quasi médical s’inscrivant assurément dans l’ère de l’Internet des Objets, du Quantified Self et de la Santé Connectée.

iWatch_mashable_910x512

Concept iWatch / FuelBand style par Thomas Bogner.


– Mise à jour du 26/03/2014 –

Healthbook, l’application d’Apple dédiée à la santé en images

 

ios8-screen

healthbook-icon

Les rumeurs se confirment, 9to5Mac récidive et dévoile l’interface de la nouvelle application orientée santé de la firme de Cupertino.

Il ne s’agit pas de captures d’écran mais de montages, en effet, ces visuels ont été réalisés par le site 9to5Mac en se basant sur des sources ayants fuitées sur le réseau social chinois Weibo.

Comme évoqué précédemment, l’interface de Healthbook s’inspire aisément des canons esthétiques de l’application Passbook. Ainsi, l’app reprend le principe de navigation sous forme de cartes. Chaque carte représente une information santé qui présente des informations comme l’activité (nombre de pas, calories brûlées), le rythme cardiaque, la nutrition ou le sommeil…

healthbook-book

Le site présente aussi le détail de certaines fonctions comme le suivi du poids de l’utilisateur et son activité. Une « carte d’urgence » est également dévoilée, celle-ci rassemble les informations « basiques » de l’utilisateur comme : le nom, la date de naissance, le groupe sanguin, la couleur des yeux et il est même possible de préciser si l’on est donneur d’organes ou non. Cette carte pourrait être accessible sur l’écran verrouillé de l’iPhone en cas d’accident.

A ce stade, quelques éléments restent encore à préciser au niveau matériel. Quelles seront les sources des données ?

Il y aura évidemment le coprocesseur M7 de l’iPhone 5S et on imagine un successeur pour la prochaine génération de smartphone pommé.

L’iWatch pourrait bien entendu être au cœur de l’expérience Healthbook avec ces capteurs embarqués. Mais sera-t-elle le seul objet connecté à alimenter l’app?

Est-il possible qu’Apple prépare d’autres objets autour du Quantified Self et de la santé connectée ?

L’application Healthbook pourra-t-elle récupérer les données d’autres capteurs non signés d’une pomme ?


En attendant de répondre à toutes ces questions, voici un vidéo « concept » de ce à quoi pourrait ressembler Healthbook :

Concept de Marco Andrea, source.

63
Shares
Share on Pinterest
More share buttons