Interview de Thomas Ducrot, Président de Ninebot France

Interview de Thomas Ducrot, Président de Ninebot France

De la mobilité urbaine à la robotique

86
Shares
More share buttons
Share on Pinterest
Thomas Ducrot, Président de Big Robots
Thomas Ducrot, Président de Big Robots

Société : Big Robots / Ninebot by Segway France
Nom : Thomas Ducrot
Fonction : Président, co-fondateur

 

Société de distribution créée il y a 4 ans, Big Robots s’impose comme distributeur exclusif de la marque Ninebot en France.

Cette rencontre avec Thomas, le Président de la société, est l’occasion d’en savoir un peu plus sur les produits Ninebot by Segway.
Des produits de mobilité urbaine jusqu’à la robotique, Thomas partage avec nous son histoire, sa vision.

 

 

 

 

Introduction de Digital Jones

En pleine bataille Parisienne autour de la place à accorder à la voiture dans notre société, voici un échange très stimulant en compagnie de Thomas Ducrot concernant les modes de déplacement alternatifs ainsi que la place du robot dans la société de manière plus générale. Que ce soit pour circuler de manière écologique et ludique dans une ville ou lutter contre la dépendance et la solitude des personnes âgées, le robot n’en est qu’au début d’une formidable période de croissance. Sa position dans la société est envisagée déjà comme un élément fondateur d’une nouvelle période de prospérité du niveau de vie humain et de l’économie de manière plus générale. Son avènement ne se fera cependant pas sans heurt tant il est associé dans l’imaginaire collectif comme étant un prétendant sérieux à nos prérogatives humaines et sociétales.

Je devine dans votre regard un songe lointain vous remémorant l’idée que vous vous faites d’un robot. La première image est-elle celle du film I-Robot avec Will Smith ou d’A.I. Artificial Intelligence de Spielberg ? Êtes-vous plutôt sur un environnement plus brutal du style Terminator ? Voilà typiquement ce que le grand public a comme idée de cette formidable innovation en permanente évolution. Les enjeux sont cependant bien plus importants tant ils touchent notre façons de vivre en son coeur et notre façon de travailler. Au delà de la simple perspective associée à la place que jouera la robotique dans notre société, c’est bien à la relation homme machine qu’il va falloir réfléchir. Déjà certaines associations militent en Europe ou aux Etats-Unis pour que les robots aient des droits, considérant de facto que ceux-ci auront du coup des devoirs envers la société et leurs créateurs. Certaines grandes universités étudient dans leurs chairs de psychologie, l’impact émotionnel de la relation « amoureuse » entre un homme et une machine. Cela me rappelle immédiatement le film Her, traitant du sujet. Lorsque l’on voit à quel point nous sommes dépendant déjà de nos animaux de compagnie, il y a fort à parier que de nombreuses personnes développeront des sentiments fort pour cette machine qui entrera bientôt dans nos vies et qui sera capable en tout point de ressembler à l’humain. Que dire alors au delà de la relation amoureuse, de la relation sexuelle que nous pourrions entretenir avec des humanoïdes, n’existant alors que pour assouvir nos envies, nos fantasmes ou nos excès ? La question me laisse profondément songeur lorsque je lis des analyses montrant par exemple que plus de la moitié des jeunes japonais préfèrent déjà aujourd’hui avoir des relations sexuelles avec des objets connectés plutôt qu’avec des humains !

Vous l’aurez bien compris, le débat sera passionné ces prochaines décennies et promet de déchaîner les foules de manière bien plus vives que le mariage pour tous en France. Je crains cependant, au delà des perspectives humaines formidables que cette innovation nous promet, qu’elle réveille de la même manière nos plus bas instincts d’espèce dominante et ne rehausse certainement pas l’humanité. Nous aurons l’occasion d’en parler de nombreuses fois, soyez en sûr !

Interview vidéo de Thomas Ducrot

Le Segway Robot en images


Test du Ninebot Mini Pro

86
Shares
Share on Pinterest
More share buttons