La beauté connectée, le renouveau des cosmétiques grâce aux objets connectés

La beauté connectée, le renouveau des cosmétiques grâce aux objets connectés

186
Shares
More share buttons
Share on Pinterest

L’Internet des Objets connectés envahit le secteur de la Beauté :

Avec la généralisation des objets connectés, la technologie est mise au service de la personnalisation pour proposer des produits et services adaptés aux besoins des utilisateurs. Cette opportunité n’échappe pas aux acteurs de la cosmétique qui mettent au point des dispositifs connectés en combinant la technologique et le soin personnalisé. Maquillage en réalité augmentée, soins hydratants sur-mesure, masques dermatologiques, patch capteur d’UV, L’OréalNivea ainsi que de nouveaux entrants tels que Romy ou Feeligold se positionnent pour conquérir le marché de la beauté connectée et personnalisée.

La beauté connectée : alliance intelligente entre la cosmétique et la technologie

Depuis plusieurs mois, les initiatives dans le domaine de la beauté connectée se multiplient.
Les marques proposent au fur et à mesure des solutions applicatives pour offrir aux utilisateurs des expériences innovantes et des services pratiques en complément des produits cosmétiques.

La réalité augmentée au service de la beauté

En mai 2014, lors du Festival de Cannes, L’Oréal Paris présentait son application MakeUp Genius. Cette application transforme l’appareil photo du smartphone en un miroir digital permettant d’essayer virtuellement les produits de maquillage de la marque. Pour développer ce service de réalité augmentée, la marque a mis en place son Connected Beauty Incubator composé d’une équipe de docteurs, physiciens, informaticiens qui ont travaillé en collaboration avec le département Recherche et Innovation EUA de L’Oréal.

App Make Up Genius de L'Oréal
App Make Up Genius de L’Oréal Paris

Le scanner dermatologique

OKU est un mini-scanner qui analyse la santé de la peau en profondeur et apporte une réponse personnalisée en matière de soins. Une fois posé sur une zone telle que le visage, OKU analyse en quelques secondes les détails de la peau. A partir de l’application compagnon, l’utilisateur profite de conseils pratiques basés à la fois sur l’hygiène de vie, le régime alimentaire et les gestes beauté à adopter pour prendre soin de sa peau.

Un bracelet connecté pour une protection optimale

En 2014, Nivea a lancé une grande campagne en presse au Brésil pour promouvoir sa crème solaire destinée aux enfants. Un bracelet connecté était intégré à la page de publicité. Doté d’une puce GPS, le bracelet permettait de localiser son enfant sur la plage. Un mix ingénieux pour renforcer le message de protection et une façon originale de communiquer en surfant sur la vague des objets connectés.

L’internet des objets appliqué à la cosmétique : la beauté révolutionnée

La « beauté connectée » française se défend sur le territoire de l’innovation par rapport à d’autres pays réputés très avancés dans ce domaine.

En janvier dernier, lors du CES de Las Vegas, les entreprises ont eu l’opportunité de présenter leurs innovations; des produits cosmétiques connectés qui sont à la fois efficaces sous l’angle dermatologique, attractifs d’un point de vue sensoriel et personnalisés grâce à la technologie embarquée pour apporter une solution sur-mesure en fonction du profil Beauté de l’individu.

 Mapo de la société Wired Beauty
Mapo de la société Wired Beauty

Le masque Mapo de la société Wired Beauty, doté de capteurs intégrés, réalise un diagnostic pointu des besoins cutanés de l’utilisateur, préconise le traitement adéquat et active la pénétration des crèmes.

L’Oréal a dévoilé le My UV Patch sous la marque La Roche-Posay, un capteur électronique de rayon UV, une nouveauté digitale qui rappelle June, le bracelet intégré de capteurs qui mesure notamment le temps d’exposition au soleil du français Netatmo récompensé deux ans auparavant au CES.

Le concept de la marque Feeligold était également à l’honneur. Conçu par la start-up française Feeligreen, i-Feel BEAUTY se présente sous la forme d’un coffret qui comprend quatre produits de soins (anti-rides, anti-imperfections, anti-vergetures et anti-cellulite) et un appareil au design futuriste baptisé Activ’Feel.
Le module combine deux technologies : la diffusion de micro-courants bipolaires et le traitement photodynamique par LED. L’application des actifs associée au module permet de décupler l’efficacité des soins.

i-Feel Beauty de la marque Feeligold
i-Feel Beauty de la marque Feeligold

La start-up Romy Paris a fait sensation avec sa machine à beauté connectée baptisée Figure. Le « Nespresso de la beauté » est une machine qui permet de composer soi-même son produit beauté.
L’appareil est relié au  smartphone, à un bracelet ou à la montre connectée qui lui fournit toutes les données concernant l’utilisatrice (les caractéristiques de votre peau, votre niveau d’exposition à la pollution, votre style de vie, nomade ou sédentaire …).
Le « figure » s’assimile à un coach beauté qui concoctera la crème de jour qui gommera les rides d’une nuit agitée ou le soin antirides adapté à la tranche d’âge de l’utilisatrice grâce aux principes actifs contenus dans de mini-capsules.

Figure de Romy Paris
Figure de Romy Paris

L’arrivée des objets connectés dans le secteur de l’hygiène beauté présente de nombreuses opportunités à la fois pour les consommateurs et les industriels.
La combinaison des produits cosmétiques et de la technologie permet de bénéficier d’un véritable diagnostic beauté pour obtenir des informations précieuses et mieux connaître les besoins de la peau. Grâce à la beauté connectée, les cosmétiques prennent une dimension santé plus forte.
Cette nouvelle génération de produits va au delà d’une simple application d’une crème sur le visage ou le corps. En effet, de plus en plus de dispositifs connectés dans le secteur de la beauté permettent d’analyser les moments d’utilisation d’une crème, les habitudes de vie, l’hygiène alimentaire…  Ainsi, on peut imaginer que les futurs concepts pourraient nous aider à mieux comprendre les facteurs associés au vieillissement de la peau (pollution, tabac, manque de sommeil…) mais aussi nous informer des éventuels problèmes dermatologiques à traiter.

186
Shares
Share on Pinterest
More share buttons