Les Français et les objets connectés de Santé

105
Shares
More share buttons
Share on Pinterest

Data synchronization of health book between smartwatch and smart

Comment les français appréhendent-ils les objets connectés dédiés à la Santé ?

1001Pharmacies.com, premier portail français de vente en ligne de produits de santé, a mené récemment une étude pour répondre à cette vaste question.

Voici les principaux résultats de cette étude :

L’intérêt pour les objets connectés en Santé n’est plus à démontrer.

99% de personnes interrogées déclarent être intéressées par les objets connectés dans le domaine de la santé.

Etes-vous intéressé(e) par les objets connectés ?
Oui 99%
Non 1% 

 

Les objets connectés de santé, des utilisations variées pour le suivi et  la prévention.

Le suivi des activités sportives et des performances ainsi que la prévention des maladies sont les deux utilisations prioritaires (65% pour les deux items).

Le suivi de la qualité du sommeil et le diagnostic de certaines pathologies intéressent également 50% des sondés soit une personne sur deux.

Pour quelles applications de santé utiliseriez-vous  des objets connectés ?
Pour suivre mes activités sportives et mes performances 65%
Pour le suivi de certains paramètres biologiques (le poids, la tension artérielle, le pouls) 35%
Pour le suivi de la qualité de mon sommeil 50%
Pour permettre le diagnostic ou le pronostic de certaines pathologies 50%
Pour la surveillance des enfants 12%
Pour prévenir certaines maladies 65%

 

Les objets connectés intégrés au corps humain : un degré d’acceptation faible.

A ce stade, 12% seraient prêts à accepter l’implant d’une puce électronique pour suivre sa santé et  mesurer certains indicateurs biologiques.

En revanche, cette proportion augmente lorsque qu’il s’agit d’un implant sous prescription médicale. 

Accepteriez-vous l’implant d’une puce électronique pour le suivi de votre santé ?
Oui 12%
Non 88%
Accepteriez-vous l’implant sous prescription médicale ?
Oui 49%
Non 51%

 

La sécurité des données de Santé, un point d’inquiétude majeur.

Même si les français affirment un intérêt pour les objets connectés et reconnaissent des applications concrètes pour la Santé à la fois au niveau du suivi et de la prévention ;  la sécurité des données reste un point d’inquiétude majeur.

70% des interrogés déclarent être inquiets sur la sécurité des données personnelles de Santé récoltées.

L’adoption de ces nouveaux objets est liée, en partie, à la sécurisation de ces données sensibles : définition d’une donnée de santé, mise en place d’un cadre juridique stricte, non exploitation des données personnelles…

Etes-vous inquiet pour la sécurité de vos données de santé ?
Oui 70%
Non 30%

 

5 types d’objets connectés de Santé : au cœur du quantified-self.

L’étude nous présente le TOP 5 des objets connectés de Santé préférés des français : le coach d’activité physique, l’auto-mesure de la tension artérielle, la surveillance du bébé arrivent dans le TOP 3.

Top 3 des catégories d’objets connectés plébiscitées
N°1 Coach d’activité physique
N°2 Auto-mesure tension artérielle
N°3 Surveillance Bébé

 

Le suivi du sommeil et du poids sont respectivement en quatrième et cinquième position.

La catégorie des coachs d’activité physique regroupe essentiellement les bracelets et les smartwatches.
Ces capteurs d’activité sont développés par de nombreuses sociétés (grands groupes et start-up) qui souhaitent se positionner dans l’univers des objets connectés.

Ces trackers permettent de mesurer de nombreux indicateurs de santé tels que le nombre pas effectués, les distances parcourues, les calories brûlées, etc…

Le Top 3 des marques dans l’univers des objets connectés de Santé.

Les marques de « coachs » les plus plébiscitées
N°1 Fitbit (plus de 33.100 requêtes spontanées)
N°2 Withings (27.100 requêtes spontanées)
N°3 Terraillon (3.600 requêtes spontanées)

 

La marque américaine Fitbit enregistre le plus grand nombre de requêtes spontanées. Fitbit propose une large gamme de bracelets connectés pour suivre son activité physique.

Le français Withings qui arrive en deuxième position, propose des produits variés tels que la balance connectée, les trackers d’activité, les moniteurs de sommeil, etc…

 

objets-connectés-santé« De plus en plus d’objets sont connectés à notre corps. Ces produits s’immiscent dans notre quotidien, avec pour objectif principal d’améliorer notre santé : pour garder la forme, pour améliorer ses performances, pour prévenir des maladies, pour diagnostiquer l’arrivée précoce de pathologies, etc. Pour l’instant, ces objets sont encore très peu utilisés, notamment à cause de leurs prix prohibitifs. Cependant, énormément de développements sont réalisés, et l’engouement qu’ils suscitent pousse à croire qu’ils deviendront rapidement indispensables aux utilisateurs. Mais que pensent vraiment les consommateurs de ces innovations technologiques ?»

Cédric O’Neill, Pharmacien et co-fondateur de 1001Pharmacies.com.

 

 


Méthodologie : Enquête basée sur l’analyse des comportements de 800.000 visiteurs uniques sur internet sur le site 1001Pharmacies du 1er janvier au 15 mars 2015, et sur un échantillon de 200 personnes hors Web représentatives de la population française âgées de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région des personnes interviewées.

105
Shares
Share on Pinterest
More share buttons