MyndBlue, le bracelet connecté pour détecter les signes de la dépression

MyndBlue, le bracelet connecté pour détecter les signes de la dépression

Aider les médecins à diagnostiquer la dépression avec MyndBlue

Catégories : Bracelets connectés
Utilisateur : Patients
Société : myndblue
Produit : MyndBlue
Produit non disponible

Description

La dépression est l’une des maladies psychiques les plus répandues. D’après l’OMS, plus de 350 millions de personnes souffrent de cette maladie. En France, plus de 4 millions d’individus sont touchés par la dépression. Cette maladie entraîne un « ralentissement » physique et intellectuel (baisse de la forme physique, diminution de l’attention, problème de sommeil, manque d’appétit…). Bien que la personne dépressive ressente les symptômes, la maladie est difficile à diagnostiquer car on l’associe parfois à une « baisse de forme ». La start-up française MyndBlue présente son bracelet connecté conçu pour aider les médecins à diagnostiquer la dépression.

« Le diagnostic de la dépression est très difficile à établir et, en moyenne, les premiers soins sont apportés cinq ans après les premiers symptômes de vulnérabilité psychique », indique Denis Fompeyrine.

Détecter la dépression avec le bracelet MyndBlue

Le bracelet embarque de nombreux capteurs capables d’enregistrer des données physiologiques et comportementales :

  • le rythme cardiaque,
  • la tension artérielle,
  • la température du corps,
  • le temps de sommeil,
  • l’acidité de la peau,
  • la lumière perçue…

« Nous utilisons l’intelligence artificielle et plus particulièrement l’apprentissage automatique pour analyser et identifier les marqueurs indiquant potentiellement des symptômes de la dépression » explique Denis Fompeyrine, CEO et fondateur de la start-up.*

Avec l’algorithme développé par l’équipe de MyndBlue, les données récoltées sont triées et interprétées. Elles seront transmises via une application (ordinateur ou smartphone) au médecin. Des alertes pourront être envoyées aux professionnels de santé si des signes de la dépression sont détectés chez le patient.

Ce dispositif s’adresse aux patients qui sortent de l’hôpital pour ainsi détecter des éventuels signes de rechute de la maladie.  Il pourrait être utilisé pour les professions à risque, comme les forces de l’ordre ou les métiers de la sécurité. En équipant les médecins généralistes, ce dispositif pourrait devenir l’outil pour diagnostiquer la maladie.

Deux brevets ont déjà été déposés pour ce bracelet. Ce dispositif est expérimenté depuis le mois de février 2016 à l’hôpital Saint-Antoine à Paris (XIe) pour ainsi évaluer le bracelet.

MyndBlue, une start-up pour améliorer le diagnostic des maladies de santé mentale

Myndblue est un projet porté par Denis Fompeyrine, Docteur en Psychologie Clinique et Pierre Bassaler-Merpillat, Diplômé de l’Ensta-ParisTech et Spécialiste des Télécoms. Ils se sont associés avec le docteur Philippe Nuss, Psychiatre à l’hôpital Saint-Antoine à Paris pour développer ce concept. L’équipe s’est entourée d’un comité d’experts pour ainsi bénéficier d’expertises et de compétences complémentaires. Depuis septembre 2015, la start-up a investi l’incubateur de l’École polytechnique.

La mission de MyndBlue est de changer la façon dont les maladies de santé mentale sont diagnostiquées grâce à la technologie pour ainsi prescrire aux patients les soins appropriés.

*Citation recueillie sur le site de l’Ecole Polytechnique.

Images et vidéo via LeParisien

vidéos

Avis

Donnez votre avis

Design
Sélectionnez un nombre d'étoiles
Application
Fonctionnalités
Performances
Rapport qualité/prix
( Maximum Image Size : 100 KB )
Rédigez votre avis

Connect with

Facebook
3,139FansJ'aime
8,532FollowersSuivre