68
Shares
More share buttons
Share on Pinterest

Présentation de la société Xiaomi

 

Xiaomi, désormais baptisée Mi pour son expansion vers l’international, est une société chinoise, spécialisée dans la fabrication de smartphones, tablettes, smart tv et autres accessoires multi-media avec un rapport qualité/prix imbattable.

Le constructeur chinois s’inspire largement de la philosophie design des produits Apple. Cette marque est très populaire en Chine, où elle est le numéro 1 des ventes de smartphones. Mi s’est ainsi positionnée numéro 3 des constructeurs de smartphones au Monde. (source février 2015)

Pour rappel, en août 2013, l’entreprise a embauché Hugo Barra, alors à l’époque responsable Android chez Google.

La particularité de Xiaomi, en plus du design et du prix, réside dans ses services. L’expérience utilisateur est maitrisée à travers des interfaces soignées et épurées, avec notamment Mi UI, une version modifiée d’Android.

Dans le cadre de notre test produit, nous allons nous concentrer sur le bracelet connecté Mi Band, capteur d’activité.

 


Déballage du produit

 

Mi a opté pour un packaging compact, minimaliste, avec une texture façon bois (ressemblance avec les packagings Samsung); qui fait office d’écrin pour valoriser dès l’ouverture de la boîte, le capteur d’activité avec sa finition en aluminium anodisé.

La capteur ainsi présenté, dévoile ensuite le bracelet à l’intérieur de la boîte, accompagné de l’adaptateur USB et du manuel d’utilisation.

 


Spécificités techniques du Mi Band

 

Dimensions du capteur :

  • largeur 14 mm
  • épaisseur 9 mm
  • longueur 36 mm

Matériaux :

  • Aluminium anodisé
  • Polycarbonate

Poids :

  • 5 gr

Connectivité :

  • Bluetooth 4.0
  • NFC

Résistance :

  • IP67

Autonomie et batterie :

  • Batterie rechargeable via l’adapteur USB
  • Autonomie d’environ 30 jours

Moteur vibrant

Bracelet réglable en plastique thermoplastique élastomère hypoallergénique

 


Installation du Mi Band avec l’application mobile dédiée

 

A la première ouverture de l’app Mi Fit, l’utilisateur est invité à se connecter avec l’app Santé (HealthKit), et à accepter les CGU.

Arrive ensuite l’étape de la création d’un compte utilisateur Mi.

image

Une fois logué, il faut alors renseigner les informations de son profil telles que :

  • le sexe,
  • l’âge,
  • la taille,
  • le poids,
  • et son objectif de pas quotidien.

image_1

Pour suivre, il faut appairer le capteur avec le smartphone et procéder à la mise à jour du logiciel.

image_2

Dernier tuto avant de se lancer, quelques écrans ci-dessous expliquent le fonctionnement des LEDs présentes à la surface du capteur.

image_3

 


L’application mobile Mi Fit est disponible sur iOS et Android

 

mifit-icon 2 apple-app-store google-play-store

L’app Mi Fit est conçue pour connecter à la fois le bracelet Mi Band et la balance Mi Scale.

Dans notre cas, nous allons nous concentrer sur les écrans dédiés à la mesure des différents indicateurs associés au tracker d’activité.

image_5_v2

1- Le premier écran affiche la journée en cours, symbolisée par un cercle correspondant à l’objectif journalier. Il est possible de toucher le cercle pour visualiser en détail les performances de la journée.

2- Le deuxième écran est accessible depuis l’icône stats-icon-mi en haut à gauche de la vue « Today ». Cet écran dévoile l’historique des journées d’activité.

3- Le troisième écran « Last Night » se trouve à gauche de l’écran « Today », accessible au « swipe » sur le côté. Il est alors possible de visualiser ses données de sommeil.

4- Comme pour la vue « Today », en touchant l’icône en haut à gauche, il est possible via le quatrième écran, de consulter l’historique des nuits enregistrées.

5- Ce cinquième écran représente la vue « Share » disponible depuis l’icône share-icon-mi en haut à droite. Il est alors possible de partager ses performances sur les réseaux sociaux, cette fonctionnalité est limitée aux plateformes chinoises telles que WeChat et Sina Weibo.

image_6_v2

Pour suivre, un menu menu-icon-mi est accessible en haut à droite de l’écran d’accueil.

1- Ce menu dévoile 5 entrées :

  • My Devices
  • Alarm
  • Service
  • Profile
  • Share

2- Dans la catégorie « My Devices », on accède aux paramètres des appareils appairés Mi Band et Mi Scale. Sur cet écran dédié au capteur Mi Band, il est possible de :

  • localiser le capteur (le capteur s’allume et vibre),
  • changer la couleur des LEDs,
  • renseigner sur quel poignet on porte l’appareil,
  • activer le vibreur lors de la réception d’appels,
  • et déconnecter le capteur.

3- Il est possible de configurer des alarmes pour se réveiller avec les vibrations du capteur.

4- Il est possible de connecter l’app à WeChat et Santé d’Apple.

5- On peut accéder à son profil et régler ses objectifs de pas et de poids.

6- Cette dernière vue « Share » permet de partager ses performances du jour.

image_7

Ce dernier écran correspond à l’écran de configuration du service Mi Fit dans l’app Santé d’Apple sur iOS. Il est possible d’activer l’écriture des données suivantes :

  • Analyse du sommeil
  • Nombre de pas
  • Poids

 


Utilisation du Mi Band au quotidien

 

Le bracelet et relativement compact et léger et se laisse vite oublier avec ses 30 jours d’autonomie. Il suffit de le porter jour et nuit pour qu’il enregistre automatiquement l’activité et la qualité du sommeil.

Pour visualiser la progression de l’objectif sur les LEDs en façade, il faut faire un « geste marqué » du bras, similaire au mouvement effectué pour regarder une montre. Le geste doit être ample, mais l’affichage des LEDs ne fonctionne pas parfaitement, il faut parfois s’y reprendre à plusieurs reprises !

Détail important, le Mi Band est équipé d’un vibreur qui peut être mis à profit dans plusieurs scénarii, comme pour être réveillé le matin ou pour ne plus manquer un appel. Cette dernière fonction est, il faut l’avouer, relativement utile ; lorsqu’un appel arrive sur le smartphone, le bracelet illumine sa LED centrale et vibre.

Côté résistance, le capteur d’activité de Xiaomi est étanche, il est certifié IP67.

Son form factor et son design est assez proche du Shine de Misfit (la ressemblance va même jusqu’au nom du produit), il reprend le même concept, un capteur avec finition aluminium et un bracelet en plastique. Attention aux rayures sur la surface du capteur !

Petit détail, il est possible de personnaliser la couleur des LEDs pour l’affichage de l’activité : bleu, orange, vert et rouge.

Concernant la synchronisation, il suffit de lancer l’app et d’avoir le bracelet à proximité. Les données sont également mises à jour en arrière plan.

 


Les points positifs

  • Enregistrement automatique du sommeil
  • Compatibilité avec l’app Santé d’Apple
  • Autonomie de 30 jours et batterie rechargeable
  • Couleur des LEDs personnalisable
  • Design du capteur

 


Les points négatifs

  • Le bracelet fait un peu « cheap » et il est clairement copié sur le modèle du Misfit Shine
  • Le capteur lui aussi comporte des similitudes en terme de design avec le Shine, notamment au niveau de la facade en aluminium anodisé avec angle biseauté, plus LEDs intégrées.
  • En dehors du support de Santé, il n’y a pas de possibilité pour plugger Mi Fit avec d’autres services tels que IFTTT par exemple.
  • Les options de partage sont limitées aux services chinois comme WeChat, Sina Weibo et QQ.
  • Il est impossible de se connecter avec ses amis Facebook, Twitter et Google.

 


Conclusion

 

Le Mi Band de Xiaomi est clairement le capteur d’activité proposant le meilleur rapport qualité/prix du marché :

  • design efficace qui a déjà fait ses preuves,
  • matériaux résistants,
  • fiabilité des mesures, comparables à celles enregistrées par les capteurs d’activité concurrents (testé avec le Shine dans notre cas).

Côté fonctionnalités, il gère les basiques en analysant le nombre de pas, la distance parcourue, les calories brûlées et la qualité du sommeil, et tout cela simplement. Pas de fioritures donc, pas de cardio, pas de GPS et pas d’enregistrement de session de run, mais un monitoring global, plutôt orienté « casual ».

On regrette l’absence des réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook pour challenger ses amis et partager ses performances. Il faudra se contenter des réseaux chinois.

Pour une initiation au « quantified self », ce bracelet est idéal. Il est accessible, simple d’utilisation, parfait pour « monsieur tout le monde ». Par contre, il ne conviendra pas aux sportifs ayant besoin d’un niveau de détails plus important.

 

Flaticon_Cart 2 Acheter le Mi Band de Xiaomi en ligne

 

68
Shares
Share on Pinterest
More share buttons