Thermostats connectés : 51,1 millions de maisons équipées d’ici 2020

Thermostats connectés : 51,1 millions de maisons équipées d’ici 2020

Les thermostats connectés, la première étape pour rendre sa maison intelligente !

thermostats connectés
112
Shares
More share buttons
Share on Pinterest

Les thermostats connectés se démocratisent et entrent dans les foyers pour rendre la maison plus autonome et moins énergivore. Ils permettent de contrôler à distance la température des pièces pour un meilleur confort.

L’institut d’études de marché suédois Berg Insight, spécialisé dans le M2M et l’Internet of Things, apporte un éclairage précis sur le segment des thermostats intelligents. Selon le rapport réalisé par l’institut, la vente des thermostats connectés s’est considérablement développée depuis 2015.

Les thermostats connectés, un marché en pleine effervescence :

Berg Insight indique que 5,8 millions des foyers nord-américains et européens étaient équipés d’un thermostat intelligent en 2015. Ce chiffre permet d’apprécier une croissance de 81% par rapport à l’année précédente.
Si on regarde les chiffres par continent, plus de 4,5 millions de foyers américains disposaient de ce dispositif contre 1,4 million en Europe. La croissance américaine sur 2015 est de 78% et de 90% pour le marché européen.

D’après l’Institut, la croissance sera soutenue sur ces cinq prochaines années. Plus de 51,1 millions de maisons seront équipées de cette solution d’ici 2020. Ainsi, ce segment de marché de la maison connectée enregistrerait une croissance annuelle moyenne de 54,5%.
Le marché américain restera le plus grand marché avec une prévision de plus de 32,2 millions de maisons équipées contre 18,9 millions en Europe.

Nest, Honeywell et Ecobee dominent à ce jour le marché US. D’après l’étude menée par Berg Insight, chacune de ces marques a vendu plus d’un million d’unités sur 2015. Si Nest est également un acteur majeur en Europe, d’autres marques telles que Netatmo, Climote, Tado, Ngetic, Heatapp émergent sur ce marché.

Pourquoi un tel engouement pour les thermostats intelligents ?

Les thermostats connectés représentent une première étape pour rendre la maison intelligente. Cette typologie d’objets connectés a de nombreux atouts pour séduire les consommateurs. En effet, la promesse des thermostats connectés est avant tout la réalisation d’économie d’énergie. Par conséquent, la facture de chauffage est directement impactée. Certaines marques annoncent une économie allant jusqu’à 37% sur les factures. De plus, le thermostat connecté apporte un confort supplémentaire. L’utilisateur peut contrôler et gérer à distance la température de son habitat et ainsi l’adapter en fonction de son rythme de vie. Il peut programmer la température avant de rentrer chez soi le soir, ou diminuer la température des pièces principales lorsqu’il s’absente pendant quelques jours. Un premier pas vers le smarthome !

Pour les sociétés d’énergie, les thermostats intelligents permettent d’offrir à leurs clients un nouveau service. Par exemple, la société d’énergie Eneco aux Pays Bas a offert à plus de 150 000 utilisateurs un thermostat connecté. Un argument commercial pour recruter et fidéliser les consommateurs !
De plus, l’ajout d’une « intelligence » au chauffage, permet de faciliter la maintenance et l’entretien du matériel. Un atout non négligeable pour éviter les panes !

Résultats publiés le 30 mai 2016 sur le site de Berg Insight.

112
Shares
Share on Pinterest
More share buttons